REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2018
(Module N° SP04)

     

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

I. Identifier les nouvelles mesures mises en place par l'ANI du 22.02.18 et la future loi "Pénicaud" sur la FPC
II. Le CPF lisible et rénové
III. Le plan d'adaptation et de développement des compétences remplace le plan de formation
IV. Réforme de l'alternance pour une efficatité d'accès à l'emploi
V. De la nouvelle définition de l’action de formation aux actions assimilées à de la FPC
VI. Des OPCA aux opérateurs par filières 
VII. Financement du développement des compétences
VIII. Un gendarme des tarifs « France compétences »    

PUBLIC :  Directeurs de la formation, Dirigeants TPE-PME, DRH, RRH, responsables du personnel, experts-comptables, juristes d’entreprise et de groupes ...
PREREQUIS :  Aucun
LIEU : Sur site ou dans nos locaux
DUREE : 1 jour 
PRIX : 810 € TTC

PROGRAMME


I. Identifier les nouvelles mesures mises en place par l'ANI du 22.02.18 et la future loi "Pénicaud" sur la FPC

Le rôle renforcé du Conseil en évolution professionnel (CEP)

1) 1er niveau, un droit généralisé à l’accompagnement et à la montée en compétences des individus tout au long de leur vie professionnelle
2) 2e niveau, d’aide à la définition, la construction et la formalisation avec le salarié d’un projet professionnel
3) un dispositif territorial financé

II. Le CPF lisible et rénové
1) Alimentation : nouveau quota, plafond et abondement
2) Elargissement des actions éligibles
3) Modalités de mobilisation :
 - CPF courts
 - CPF de transition professionnelle (fin du CIF)
4) Co-contruction du projet professionnel par l’employeur et le salarié
5) Une application mobile « pour tout faire » en 2019 

III. Le plan d’adaptation et de développement des compétences remplace le plan de formation
1) Définition
2) L’approche compétences en entreprise
3) Consultation et négociation

IV. Réforme de l’alternance pour une efficacité d’accès à l’emploi
1) Les deux formes de contrats
2) La fin de la période de professionnalisation
3) Fluidité des parcours et passerelles
4) Simplification des formalités administratives
. Prévention systématique des ruptures des contrats d’apprentissage :
. Financement de l’alternance
. Cadre juridique et fiscal
. Mobilité européenne et internationale des apprentis
. Assurance qualité                                                                                                           

V. De la nouvelle définition de l’action de formation aux actions assimilées à de la FPC
1) L’action de formation aujourd’hui
2) Le passeport orientation-formation
3) L’importance de l’entretien professionnel réaffirmée
4) Actions assimilées à de la FPC

VI. Des OPCA aux Opérateurs par filières
1) Restructuration des OPCA
2) Opérateurs de compétences

VII. Financement du développement des compétences
1) Contribution unique obligatoire pour toutes les entreprises
2) Nouvelles affectations et répartitions du financement
3) Vers une collecte par l’URSSAF puis transmission à la Caisse des dépôts :
 . Reversement des excédents
 . Mutualisation des moyens des TPE et PME            

VIII. Un gendarme des tarifs « France compétences »
1) Géré par l’Etat
2) Mission 

 METHODES PEDAGOGIQUES

Alternance d'apports théoriques et de mises en situation
Rester à l'écoute pour accompagner le stagiaire
Manipulations par le stagiaire sur l'ordinateur

CONDITIONS DE REUSSITE

- Ne pas utiliser le téléphone portable pendant la formation
- Ne pas s'absenter lors de la formation
- Mettre en application au plus vite les acquis en entreprise après la formation
- Les stagiaires devront être acteur toute la journée
- Prise de notes par le stagiaire tout au long de la formation
 
 

Les Domaines